AccueilEntrez donc !FAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Tête de peste

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Hun Tun
Dragon
avatar

Messages : 98
Date d'inscription : 17/05/2009
Age : 25

MessageSujet: Tête de peste   10/11/2009, 16:28

Citation :
Nom courant : Tête de peste
Nom savant : Fungus pestiliens
Origine : Naturelle

Caractères :
- Taille variant entre 30 et 50cm, le chapeau ayant un diamètre un peu plus petit que la taille du pied.
- C'est un champignon qu'on ne trouve que dans les endroits humides et sales. N'étant pas très difficile, et pouvant se reproduire par delà de grandes distances, on peut trouver ce champignon aussi bien au fin fond d'un marécage boueux que dans le tas de fumier d'un fermier. Comme ses congénères champignons, il pousse très vite, et on ne le remarque que lorsqu'il a déjà atteint une taille considérable, lorsque sa tête pointe hors de la saleté pour goûter à l'air vicié alentours.
- La Tête de peste arbore une couleur grisâtre, mais la base de son pied tend plus vers le bleu foncé. Le dessous de son chapeau en forme de dôme est noir.
- La particularité de ce champignon, et ce qui a fait sa triste réputation, est qu'il suinte une étrange substance pâteuse. En effet, lorsque la tête s'est bien développée, elle produit quelque chose ressemblant à du pus. Se déversant par paquets avec des bruits fort peu ragoûtants, cette aberration libère aussi une odeur que les plus forts estomacs ne sauraient ignorer. Si ce n'était que ça, on ne ferais pas grand cas de ce champignon, mais cette horrible matière, une fois déversée sur ce qui a servi de "couveuse", commence à fondre...et c'est bien cela qui est dangereux. Il a en effet été prouvé que des ordures (des restes par exemples) contaminées par le champignon, et jetées aux cochons, chose qui se fait très couramment, déclenche chez l'animal après une courte période d'incubation des symptômes qui se retrouvent chez l'homme qui mange sa chair. Ainsi l'on verra apparaître des bubons, des nécroses et autres morbides manifestations sur le corps de l'infecté, pouvant conduire à la mort, ce qui a valu son surnom au champignon. Inhaler un peu trop d'air vicié par la substance poisseuse peut aussi déclencher ces ravages.
- Toutefois rares sont les "épidémies" à avoir été déclarées par la Tête de peste. De par sa taille il se fait aisément remarquer, et si l'on retient sa respiration à cause de l'odeur, il suffit de couper le pied et de brûler ce qui l'a fait pousser. La plupart des fermiers vérifient régulièrement leurs tas d'immondices au cas où un champignon indésirable s'y serait niché.

Distribution géographique :
On le trouve partout sur le continent, mais il est bien plus courant de le trouver dans la boue des marécages

Usages/Propriétés :
Le pied de la Tête de peste est assez recherché. Lorsque celui-ci est broyé puis brûlé, il est une drogue hallucinogène que certains voyants utilisent pour leurs divinations. Il semblerait que les visions conférées par ce champignon ne soient pas des plus heureuses, mais l'était d'extase dans lequel il plonge satisfait grandement ceux qui en consomment régulièrement. Le "pus" qui est suinté fait aussi partie des ingrédients relatif aux poisons les plus fulgurants.

Découvert par : Anna Chronos
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://regnedesdragons.forumactif.com
 
Tête de peste
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Roulotte dela peste maison!
» Peste et Tempête, tandem de choc...
» Séminaire intensif en peste + tétanos
» Une peste et un dragueur. [With K.I.A]
» question sur le nombre de novices de la peste et les xp

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le Règne des Dragons :: Général :: Bibliothèque des Royaumes :: Flore-
Sauter vers: